La cybercriminalité, ça n’arrive pas qu’aux autres !


Invité du Turbo Brunch organisé par BPACA le 17 octobre à Bordeaux, le commissaire Paul Bousquet a illustré les effets désastreux que peut avoir une attaque informatique sur une entreprise mal préparée.

Paul Bousquet est commissaire en charge de la cybercriminalité au sein de la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire (DIPJ) de Bordeaux. Au sein d’une équipe de cinq personnes, il enquête sur les fraudes et escroqueries liées à la cybersécurité dont sont victimes les entreprises.

Un premier exemple, bien réel même s’il est présenté de façon anonyme, vient rappeler comment un simple clic de souris peut entraîner un préjudice significatif. Cadre dans une agence digitale, Thierry a l’habitude de ramener chez lui son ordinateur professionnel, mais ne surveille pas l’utilisation qu’en font parfois ses ados. Sans lui dire, ils se connectent pour télécharger un film et introduisent sans le savoir un pan de code malveillant dans la machine.

Le lendemain, le logiciel s’infiltre dans le réseau de l’entreprise et ouvre une porte dérobée vers les serveurs où sont stockées les données liées à l’activité. Les pirates multiplient les tentatives d’extorsion auprès de la victime et de ses clients. Il faudra 186 jours pour que le logiciel espion soit détecté. Résultat des courses : une perte de l’ordre de 1,3 million d’euros, doublée d’une baisse de chiffre d’affaires de l’ordre de 10% en raison de la perte de confiance.

Cybersécurité, un sujet à ne pas négliger ! 1

Cybersécurité, un sujet à ne pas négliger ! 2

La deuxième affaire présentée rappelle que les attaques sont susceptibles de cibler tout type de société, quelle que soit sa taille. Elle concerne un cardiologue dont le poste informatique est bloqué par un rançongiciel, ces logiciels malveillants qui chiffrent les données pour empêcher l’accès jusqu’à ce que la victime accepte de verser une rançon. Difficile de ne pas céder quand des données personnelles à caractère médical sont exposées !

PC laissé sans surveillance dans le train, connexion non sécurisée sur des réseaux sans fil publics, courrier électronique un peu trop alarmiste ou attractif… à l’heure où les réseaux sociaux facilitent l’usurpation d’identité, les vecteurs d’attaque ne manquent pas. Le message à retenir ? Il est indispensable de sensibiliser l’ensemble des collaborateurs à la question. « Dans 60% des cas, l’attaque fait suite à une erreur humaine », rappelle le commissaire Paul Bousquet.

Les impressions …


« L’intervention du commissaire rappelle qu’il existe de nombreuses options qui n’impliquent pas forcement des coûts importants pour se protéger »

Gérard Zurek, Président de BHZ Finances.

« Celui qui assiste a une présentation comme celle-ci doit s’en faire l’écho de tous ses collaborateurs ! »

Victor Louis Cano, Expert-Comptable et Commissaire aux Comptes associé – Vice-Président de la CRCC

Notre solution


Pour luttez contre la cybercriminalité. La solution innovante Suite Entreprise simplifie votre gestion au quotidien tout en sécurisant les procédures de votre entreprise.

Cybersécurité, un sujet à ne pas négliger !

Les conseils Cyber …